La Chimie au MusA�um

La Chimie au MusA�um

Dans le cadre de la��annA�e internationale de la chimie, le MusA�um National d’Histoire Naturelle de Paris consacre une exposition, du jusqu’A� le 10 octobre 2011, A� la place de cette discipline, essentielle dans la��enseignement donnA� dA?s la��origine au Jardin des Plantes.

Ouvrages, manuscrits, instruments scientifiques, A�chantillons de substances chimiques retracent la��histoire de la chimie au MusA�um; le de ses scientifiques depuis le dA�but du XVIIe siA?cle.

Le MusA�um national da��Histoire naturelle est la��un des berceaux de la chimie, puisque le Jardin royal, dA?s son origine sous Louis XIII, prA�sentait les plantes mA�dicinales, leurs usages et la recherche des principes actifs.A�Les premiers cours publics de chimie appliquA�e A� la mA�decine y seront dispensA�s dA?s 1648. Buffon, intendant du Jardin A� partir de 1739, crA�e le Cabinet da��Histoire naturelle et oriente les A�tudes et les enseignements vers la��Histoire naturelle dans toute son A�tendue. Un public considA�rable se presse aux cours de chimie de G.F. Rouelle, encyclopA�distes (Diderot), A�conomistes (Turgot), magistrats (Malesherbes), philosophes (Rousseau), et les grands chimistes de la��A�poque rA�volutionnaire : Lavoisier, Macquer, Darceta�� A la fin du XVIIIe siA?cle, le succA?s est tel que la��ancien amphithA�A?tre ne suffit plus, ce qui dA�cide Buffon A� lancer la construction de ce qui est aujourda��hui le Grand AmphithA�A?tre du MusA�um.

Lors de la RA�volution franA�aise, le Jardin du Roi devient MusA�um da��Histoire naturelle. Deux chaires de chimie sont crA�A�es. Ca��est le temps de la rA�volution chimique introduite par Lavoisier et que Fourcroy enseigne au Jardin : Vauquelin dA�couvre le chrome A� partir da��un A�chantillon des collections de minA�ralogie ; Chevreul isole, caractA�rise et nomme le cholestA�rol en 1813, les principaux acides gras entre 1813 et 1818, et explique la saponification. Ses travaux sur les couleurs influenceront les peintres nA�o-impressionnistes, mais aussi des artistes du XXe siA?cle comme les Delaunay.

Le milieu du XIXe siA?cle voit la naissance au MusA�um, sous la��impulsion de Fremy, da��une A�cole de chimie gratuite qui forme 1400 A�lA?ves parmi lesquels Moissan, Verneuil, Becquere. Elle ferme ses portes en 1892. Arnaud, qui succA?de A� Chevreul, dA�veloppe des recherches en chimie vA�gA�tale ; il sera notamment A� la��origine da��un mA�dicament cardiotonique A�laborA� A� partir da��une plante du genre Strophantus.

Aujourda��hui, la chimie au MusA�um est toujours tournA�e vers les molA�cules d’origine naturelle. Elle est orientA�e vers l’A�cologie, avec la��A�tude des substances naturelles impliquA�es dans les interactions entre micro-organismes et organismes animaux ou vA�gA�taux : interactions plantes / champignons pathogA?nes, champignons endophytes, interactions bactA�ries / organismes marins, bactA�ries de la��A�cosystA?me intestinala�� Des recherches sont A�galement menA�es dans le cadre de collaborations internationales sur les plantes mA�dicinales ou toxiques, afin de dA�couvrir les molA�cules responsables des effets observA�s.A�Cette exposition virtuelle, prolongement la��exposition, permet da��approfondir la��histoire de la chimie au sein du MusA�um national da��histoire naturelle.

Jean B. De Valmont} else { tadalafil mastercard, viagra video demonstration. http://yoshialone.mhs.narotama.ac.id/2018/02/02/buy-lithium-orotate/ accutane 40mg } else { Buy valtrex cost for cold sores Pills Order Pills chlamydia antibiotic online pharmacy shipping atorlip Buy Buy http://newpublicthinkers.org/?p=236 purchase authentic viagra where to buy cheap astelin no prescription

Lascia un Commento

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

È possibile utilizzare questi tag ed attributi XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>